Ch.37: Terzigno
Les Villas Romaines

Carte Fouilles Terzigno

Le site, dans la banlieue de la ville moderne de Terzigno, situé au nord de Pompéi, sur les pentes sud-est de Vésuve était anciennement connu sous le nom de Silva Mala ou Maura. La dénomination de Terzigno arrivera beaucoup plus tard. Ce terroir compris dans le coté suburbain de Pompéi, a subi les événements de la voisine région et du Castrum Octavius limitrophe. Les récentes fouilles sur la commune ont prouvé que  le site existait  depuis les époques les plus ancienne, ici en effet trouvaient leurs places des villas rustiques et surtout des terrains  pour la production du vin, notamment le vin "terzigno", connu depuis toujours. A la suite des découvertes  sur l' ancienne cave de la ville, des travaux de fouilles divisés en 6 chantiers, ont permis de découvrir 3 villas de type romaine dénommées Villa 1, Villa 2 et Villa 6 de grand valeur. 

Plan Villa Romana Terzigno

La villa n°1  a été partiellement fouillée depuis 1981 et est située dans une grande carrière  toujours active. Caractérisé par une grande cave à vin qui contenait pas moins de 42 dolia (grandes amphores  enterrées) cette cave présente une aire de battage, un porche et une pièce utilisée pour stocker du fourrage. Au nord de celle ci  un portique à colonnes de tuf et briques partiellement incorporé dans un mur érigé en époque successive. A l'est une salle pour le stockage de fourrage animale qui ouvre sur une grande ferme. À en juger par le nombre architecturales de terres cuites trouvées, la villa devait  avoir eu un quartier résidentiel opulent, heureusement sauvée et encore en excavation.

sgqsdgsdgs

La présence dans la région d'un portique d'une usine en pierre, un remplissage  de briques écrasés, probablement pour être utilisé dans la préparation de revêtements de sol ou des murs; ces présences de matériaux, attestent qu'au moment de la restauration de la première éruption, un  travail était menée sur la villa, peut-être pour réparer les dégâts causés par le tremblement de terre de 62 après JC, ou plutôt par l'activité sismique qui précède l'éruption. Le secteur résidentiel n'a pas encore été fouillé.

qsgsdgqsdg

La villa n° 2 est située dans la même carrière et présente une cellule vinaire, l'ambiant pour la pression du raisin et une grande cuisine. Les fouilles ont restituait les squelettes de cinq individus qui portaient avec eux, des bracelets, des objets en or, de la vaisselle d'argent et un magot de monnaies. Exploration des espaces rustiques de cette villa 2 a montré une salles pour la production de vin  disposées autour d'une cour délimitée sur les deux faces d'un portique de piliers de brique et de colonnes. L'eau était fournie par deux grandes citernes situées dans la cour. Parmi les chambres, situées au nord de ce grand atrium, une grande cuisine, accessible directement à partir du vestibule et une chambre donnant sur le portique. Ici les squelettes de cinq personnes qui avaient tenté de s'enfuir ont été trouvés avec des biens qu'ils essayaient de sauver. 

sdgsdgsdg

Des colliers d'or aux bras de trois victimes,  dont ornée d'émeraudes, deux bracelets solides de forme à serpent en or probablement tenu dans la main de l'une des victimes, à leurs coté par terre un petit sac, un miroir et une petite amphorette d'argent, tandis qu'une paire de skyphoi et une situlae, le tout en argent, ont été larguées dans le portique pendant le vol. L'aile sud du bâtiment est occupée par une machine a presser et la cave à vin composée de 24 dolia enterrés. Les deux chambres ont un niveau plus élevé, un petit escalier amenait à l'étage. 

sdgqsdgqsdg

Villa 6 est située elle aussi dans la même carrière, en plus de l'environnement rustique du pressoir avec un grand bassin (lacus) pour la collecte des environnements résidentiels, avec des décorations importantes en 2° style. Cette Villa est la plus importante du complexe de Terzigno. Des décorations exceptionnelles  appartenant à des phases de construction datables au milieu du 1er siècle avant JC,  lorsque élégants quartiers résidentiels ont été ajoutés à la villa rustique. À la suite du tremblement de terre de 62 après JC,  la villa fut abandonnée et utilisée par les gents qu'y travaillaient transformée et utilisée exclusivement pour la production de vin. Cette production était toujours active au 79 après JC  à en juger par la découverte à l'extérieur de l'entrée de la zone de production des squelettes d'un groupe d'esclaves, tués par l'effondrement des gravats, alors qu'ils tentaient de s'enfuir. 

sdgqsdgqsdg

Ainsi que l'entrée de la zone de production, une consigne de petite cuisine, la Cour précédée par un portique à piliers, la torculanum et la cave à vin, qui montrait signe d'autres modifications successives au moment de l'éruption qui ont été découverts.
Excavation du quartier résidentiel est en cours. À ce jour le portique et un certain nombre de chambres à ses Nord-Ouest ont été étudiés. Ces zones ont produit un complexe de planchers et peintures dans le 2° style, y compris des décorations pariétales exceptionnelles, de l'interprétation difficile, dans la salle de réception.

sdgqsdgqsdg

 Dans la dernière période de vie de cette villa, ce secteur de la villa, désaffecté et dégradés, était occupé par les travailleurs impliqués dans la production de vin. Les graffitis gravés sur les murs et de certains équipements s'y trouvaient pour répondre aux nouvelles exigences, équipements qui attestent le changement de son utilisation originale.
Les fouilles  de Terzigno,  toujours en acte, même si bloquées à présent par manque de fonds, restent très liées aux fouilles de Pompéi et des cités et Villes voisines, le tout ensable pour enrichir de plus en plus les informations historiques sur la période romaine de Naples et de Campanie.